Samuel Dixneuf

Short Message Service

In Theatrum mundi on 24 février 2011 at 16:38

To O…

——

Ne pas confondre le monde et la représentation que l’on s’en fait.

Ajuster son regard, comme un photographe de l’âme.

Voir clair, enfin

Comprendre le dérisoire et l’étreindre.

Je t’embrasse et pense à toi.

Samuel.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :